DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un changement de nom de la Macédoine

Vous lisez:

Vers un changement de nom de la Macédoine

Vers un changement de nom de la Macédoine
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement macédonien se plie aux demandes de la Grèce. L'aéroport de la capitale, Skopje, est débaptisé. Les lettres "Alexandre Le Grand" sont démontées, elles seront tout simplement remplacées par "Aéroport international de Skopje".

Cette ancienne république yougoslave s'est baptisée Macédoine, mais la Grèce s'y oppose car la Macédoine est l'une de ses régions.

"Certains monuments offensants peuvent être enlevés, admet une jeune fille interrogée à Skopje. Mais ceux qui suivent notre tradition et notre histoire doivent rester car ils représentent notre peuple, notre culture. On doit penser à ceux qui se sont battus pour nous."

Skopje a reconstruit son histoire en installant ces dernières années dans la ville des dizaines de monuments et statues, donnant parfois à la capitale des airs de Disneyland historique.

Mais la statue d'Alexandre le Grand, fièrement installée au centre de la ville, fait débat. La Grèce refuse qu'Alexandre le Grand, dont l'empire était la Macédoine, soit utilisé comme un illustre symbole par son voisin.

Pour régler ce litige qui dure depuis leur indépendance en 1991, les Macédoniens pourraient être appelés à voter pour choisir un nouveau nom pour leur pays.

"Ca ne dépend pas de moi, c'est une question majeure générale. Mais ça m'intéresse car c'est un problème important pour notre identité nationale et ça doit être réglé", dit un habitant de la capitale.

"Un nom ça n'est pas important, dit au contraire un autre homme. Ce qui est important c'est la façon dont les gens vivent, ce n'est qu'un nom..."

D'autres Macédoniens n'entendent pas se laisser faire par la Grèce. Ils organisent une pétition contre les négociations avec Athènes.

L'Union européenne espère que la question, véritable serpent de mer, sera réglée d'ici juillet. Pour Skopje l'adhésion à l'Union européenne sera facilitée, une fois la question résolue.