PUBLICITÉ

Syrie : "la Russie à la fois pyromane et pompier"

Syrie : "la Russie à la fois pyromane et pompier"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Etats-Unis accusent Moscou de jouer un rôle déstabilisateur en Syrie. Assad, Trump et Poutine semblent se rejeter l'échec du cessez-le-feu d'hier alors que les habitants de la Ghouta attendent toujours de l'aide.

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis accusent la Russie de jouer la déstabilisation en Syrie, d'alterner le rôle de "pyromane etcelui de pompier" pour maintenir son influence.

Hier, la première tentative de cessez-le-feu de 5 heures dans la Ghouta orientale a été un échec.

Le cessez-le-feu n'aurait tenu que 3 heures en raison de la reprise des hostilités entre les forces du régime de Bachar al-Assad et les djihadistes qui tiendraient cette banlieue de Damas depuis 7 ans.

L'armée syrienne et la Russie accusent les rebelles d'avoir bombardé un couloir humanitaire pour empêcher les civils de sortir de l'enclave de la Ghouta et d'avoir fait un mort et 5 blessés en tirant des roquettes sur Damas.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme et les Casques blancs ont constaté la reprise des bombardements et la mort de nouveaux civils. Près de 600 ont été tués depuis le 18 février, dont près de 150 enfants.

**L'ONU a estimé impossible l'envoi de convoi d'aide humanitaire dans la Ghouta et doit réunir encore une fois son conseil de sécurité ce mercredi après-midi. **

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les civils pris au piège dans la Ghouta orientale

Syrie : les combats ont repris en Ghouta orientale

L'UE réclame l'application de la trêve en Syrie