DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

SNCF : première rencontre glaciale avec les syndicats

euronews_icons_loading
SNCF : première rencontre glaciale avec les syndicats
Taille du texte Aa Aa

Les syndicats de la SNCF n'ont pas été rassurés par leur premier entretien jeudi avec la ministre française des Transports Elisabeth Borne. Les représentants estiment que le gouvernement ne veut pas discuter et compte "passer en force" sur la réforme ferroviaire.

Le secrétaire général de la CGT cheminots Laurent Brun évoque "beaucoup d'échanges, mais pas beaucoup de marges de manœuvre". La CGT participera "sans beaucoup d'illusions" à la phase de concertation de deux mois.

Le plan annoncé par le Premier ministre Édouard Philippe prévoit notamment la fin du statut de cheminot pour les nouveaux embauchés, la transformation de la SNCF en société anonyme à capitaux publics et la possibilité de mener la réforme par ordonnances.

Les syndicats font notamment bloc contre la suppression du statut de cheminot et envisagent des grèves dès ce mois-ci. Quatre syndicats se donnent rendez-vous le 15 mars pour décider d'un éventuel mouvement.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.