DERNIERE MINUTE

Taxes américaines sur l'acier : la guerre commerciale se profile

Taxes américaines sur l'acier : la guerre commerciale se profile
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les partenaires commerciaux des États-Unis préparent leur riposte, après l’annonce du président américain ce jeudi d’augmenter les taxes sur l’importation d’aluminium et d’acier.

A commencer par l’Union européenne et par le président de la Commission : Jean-Claude Juncker n’a pas caché son opinion à l’égard des mesures américaines :

« Nous allons nous aussi appliquer des barrières douanières. C’est une démarche stupide, mais nous devons le faire. Des taxes seront appliquées sur les motos Harley-Davidson, sur les jeans Levis, sur le Bourbon. Nous pouvons être nous aussi stupides, alors nous allons être stupides », a déclaré le président de la Commision.

Avec ces nouveaux tarifs douaniers, Donald Trump froisse surtout l’un de ses plus proches alliés, le Canada, premier exportateur d’acier vers les États-Unis :

« Nous avons fait comprendre à l'administration américaine que ces mesures sont inacceptables, et qu'elles sont nuisibles autant pour eux que pour nous », critique Justin Trudeau, Premier ministre canadien.

La Chine, autre cible de cette nouvelle réglementation, a annoncé à son tour qu’elle préparait des représailles, laissant planer l’issue d’une guerre commerciale.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.