PUBLICITÉ

Espagne : les femmes en grève

Espagne : les femmes en grève
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des millions ont interrompu le travail pour défendre l'égalité salariale et dénoncer les violences

PUBLICITÉ

C'est une première en Espagne. Une grève générale des femmes a été convoquée et suivie par des millions d'Espagnoles. 10 syndicats avaient appelé à cesser le travail quelques heures ou toute la journée. Dans un pays où 99 femmes sont mortes sous les coups de leurs compagnons l'an dernier, la lutte contre les violences reste un thème majeur.

"Je dis oui à la grève, à cause des différences de salaires, des violences et des différences de traitement", confie l'une des grévistes.

A Barcelone, l'accès au centre-ville a été perturbé par un grand rassemblement et les lignes de métro ont été affectées. Dans tout le pays, plus de 300 trains ont aussi été annulés. Les usagers étaient prévenus mais beaucoup ne s'attendaient pas à un mouvement d'une telle ampleur.

"Normalement, on met 40 minutes pour arriver à la place de Catalogne. Aujourd'hui ça nous a pris une heure et quart, se plaintun jeune Barcelonais. Et on n'a pas pu prendre le trajet habituel parce qu'il y avait la police et qu'on ne pouvait pas passer dans la rue."

Enseignantes, infirmières et même journalistes vedettes ont répondu à l'appel à la grève, venant grossir les rangs des manifestants dans des dizaines de villes, notamment à Madrid, devant le siège du gouvernement régional. Des manifestations où dominait le violet, la couleur de la cause féministe en Espagne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inégalités salariales : les promesses de Macron

Quid des écarts de salaires entre hommes et femmes ?

Les femmes en Europe vues au travers de huit statistiques