Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ankara assure encercler la ville syrienne d’Afrine

Ankara assure encercler la ville syrienne d’Afrine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'armée turque et ses alliés, les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) poursuivent l’offensive terrestre et aérienne lancée sur l'enclave d'Afrine. Cette ville située dans le nord-ouest de la Syrie est le bastion des unités de protection du peuple kurde (YPG). L’YPG est considéré par Ankara comme une extension du PKK, donc comme terroriste.

L'YPG, parallèlement soutenu par les États-Unis dans sa lutte contre l’État islamique en Syrie, a demandé l’aide de Damas pour repousser l’assaut turc, mais recule un peu plus chaque jour face à l’offensive « Rameau d’Olivier » lancée le 20 janvier dernier par Ankara.

La Turquie assure désormais encercler Afrine alors que des milliers de civils tentent de fuir, redoutant l'arrivée des Turcs dans la ville. Mais les routes sont dangereuses. Il n'en reste d'ailleurs qu'une, celle qui mène à Alep, mais qui est régulièrement prise pour cible par des tirs d'artillerie.