PUBLICITÉ

L'ex-numéro 2 du FBI limogé avant sa retraite

L'ex-numéro 2 du FBI limogé avant sa retraite
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump ne cessait de dénoncer les liens étroits entre Andrew McCabe et le Parti démocrate.

PUBLICITÉ

Une nouvelle tête tombe aux Etats-Unis. L'ex-directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe, qui demeurait un employé de la police fédérale, a été limogé par le ministre de la Justice.

Une enquête interne a pointé son manque d'honnêteté et d'intégrité, notamment lors des investigations sur l'affaire de la messagerie privée d'Hillary Clinton.

Donald Trump ne cessait de dénoncer les liens étroits entre l’ex-numéro 2 du FBI et le Parti démocrate.

 Sur Twitter, il avait ainsi fait remarquer que l'épouse d'Andrew McCabe, avait brigué un poste en Virginie avec le soutien financier du parti d’Hillary Clinton, son ex-rivale à la présidentielle.

Le président américain faisait pression depuis pour qu’Andrew McCabe soit limogé avant sa retraite, pour éviter qu'il profite pleinement de ses avantages.

Mission accomplie. Andrew McCabe a été remercié deux jours avant son départ, et perd donc des droits acquis après plus de 20 ans de services au FBI.

Dans un communiqué, le principal intéressé s'est dit victime d'une "guerre" menée par l'administration Trump contre le FBI et le procureur spécial Robert Mueller, qui enquête sur les soupçons de collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump accuse Comey de mentir