Crise des opiacés : Trump promet la peine de mort aux trafiquants

Crise des opiacés : Trump promet la peine de mort aux trafiquants
Par Sandrine Delorme avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain vient de dévoiler son plan pour combattre ce fléau qui tue 116 personnes par jour aux Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Combattre la crise des opiacés, c'était l'une des promesses de campagne de Donald Trump.

S'exprimant depuis le New Hampshire, un état ravagé par la toxicomanie, le président américain a dévoilé son plan pour lutter contre cette crise meurtrière en Amérique. Il prône la peine de mort pour les trafiquants et promet de sévir aussi contre les médecins et l'industrie pharmaceutique :

"Si nous ne mettons pas la pression sur les trafiquants de drogue, nous perdons notre temps, rappelez-vous simplement que nous perdons notre temps et que cette fermeté inclut la peine de mort."

Le plan prévoit un financement fédéral additionnel de six milliards de dollars pour la prévention et l'éducation, ainsi que des programmes de soins. 

L'Amérique fait face à une crise sans précédent : chaque jour, 116 personnes meurent d'une overdose liée aux opiacés.

Trump a déclaré qu'il envisageait des poursuites contre les compagnies pharmaceutiques qui contribuent à la surprescription des médicaments opiacés.

Il a également promis de faire baisser les prix des médicaments sur ordonnance, affirmant que les Américains paient beaucoup plus cher que les citoyens d'autres pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Augmentation des décès liés aux drogues en Europe

Etats-Unis : dépendance et overdose aux anti-douleurs, un enjeu présidentiel ?

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan