PUBLICITÉ

Israël-Gaza : tensions à l'aube de "la journée de la terre"

Israël-Gaza : tensions à l'aube de "la journée de la terre"
Tous droits réservés 
Par Sandrine DelormeKatilena Dartford avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Tensions à l'aube de l'installation de milliers de Palestiniens à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Cinq camps de toiles vont être dressés pendant six semaines.

PUBLICITÉ

L'armée israélienne est en alerte aux abords de la bande de Gaza. Des milliers de Palestiniens sont attendus dans les cinq camps de toile en cours de construction à quelques centaines de mètres de la frontière dès aujourd'hui et pour six semaines.

Le 30 mars, pour les Palestiniens, c'est la "Journée de la Terre". Ils commémorent la mort de six Arabes israéliens tués, en 1976, dans des manifestations contre la confiscation de terrains par Israël. C'est le point de départ de ce qu'ils appellent "la grande marche du retour". Les six semaines sont dédiées au droit au retour des Palestiniens qui, par centaines de milliers, ont été chassés de leurs terres ou ont fui lors de la guerre qui a suivi la création d'Israël en 1948.

Dans ce contexte de vive tensions, ce rassemblement fait craindre des affrontements.

Preuve de la fébrilité de Tsahal, un agriculteur palestinien a été tué ce matin par un tir d'artillerie israélien, il se trouvait dans le sud de la bande de Gaza, près de la frontière. 

Sources additionnelles • Photos Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : 40 Palestiniens tués depuis le début de "la marche du retour"

Erdogan accuse Nétanyahou d'être un "terroriste"

Funérailles à Gaza après un jour de colère