DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Skripal : Ioulia, la fille de l'ex-espion russe, est sortie de son silence

Vous lisez:

Affaire Skripal : Ioulia, la fille de l'ex-espion russe, est sortie de son silence

Affaire Skripal : Ioulia, la fille de l'ex-espion russe, est sortie de son silence
Taille du texte Aa Aa

C'est la toute première fois que Ioulia Skripal s'exprime depuis son lit d'hôpital. Elle l'a fait ce jeudi via un communiqué envoyé par la police britannique. Empoisonnée il y a un mois en Angeleterre avec son père, un ex-espion russe, elle explique s'être réveillée il y a plus d'une semaine et aller de mieux en mieux.

La jeune femme de 33 ans et son père Serguei Skripal ont été empoisonnés par un agent neurotoxique début mars dans la ville britannique de Salisbury et c'est là que tous deux sont hospitalisés. Sergueï Skripal, 66 ans, demeure - lui - dans un état critique mais stable.

Un peu plus tôt, la télévision russe avait diffusé un enregistrement audio présenté comme une conservation téléphonique entre Ioulia à droite, et sa cousine Viktoria, à gauche, qui réside en Russie. Dans cet enregistrement dont l'authenticité n'a pas été démontrée, celle qui est présentée comme Ioulia Skripal affirme qu'elle et son père sont en phase de rétablissement et qu'elle pourra bientôt quitter l'hôpital.

L'ambassadeur russe à Londres, Alexander Yakovenko, a réagi, se disant "très heureux" et "espérant que Sergueï Skripal se remette aussi bien que sa fille". "Je suis sûr, qu'un jour, Ioulia reviendra à Moscou où elle a un travail, des collègues. C'est une personne fortunée qui s'en sort bien."

Ioulia Skripal a tenu à remercier les habitants de Salisbury pour leurs messages de soutien, et le personnel soignant qui s'occupe d'elle et de son père depuis ce 4 mars où ils ont été contaminés par cet agent neurotoxique encore en cours d'analyse. Empoisonnement qui a déclenché une tempête diplomatique inédite depuis la guerre froide.