DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violences à Notre-Dame-des-Landes : des blessés pendant l'expulsion

Vous lisez:

Violences à Notre-Dame-des-Landes : des blessés pendant l'expulsion

Violences à Notre-Dame-des-Landes : des blessés pendant l'expulsion
Taille du texte Aa Aa

L'expulsion de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes dans l'ouest de la France a repris ce matin vers 6h, et un peu plus d'une heure après, des heurts ont opposé zadistes et forces de l'ordre. Les gendarmes ont lancé plusieurs grenades assourdissantes et tiré des gaz lacrymogènes.

Deux gendarmes au moins ont été blessés, mais aussi six habitants de la ZAD, touchés par des tirs de grenades de désencerclement.

Un véhicule de gendarmerie a été visé par des cocktails molotov, et un hélicoptère de la gendarmerie qui survolait la zone a été la cible de tirs de fusée qui ne l'ont pas atteint.

Les gendarmes ont pour consigne d'éviter un accident grave, un drame, comme la mort de Rémi Fraisse.

Pour cette journée de mardi, une vingtaine de squats restent à démanteler, après les 13 déjà détruits hier sur le site du projet d'aéroport abandonné en janvier.

L'intervention pourrait durer jusqu'à la fin de la semaine. Hier les zadistes étaient soutenus dans les rues de Nantes par quelques 2000 personnes. Plusieurs autres villes ont participé à des marches de solidarité.