This content is not available in your region

Les avocats français en colère

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP-AP-REUTERS
euronews_icons_loading
Les avocats français en colère

Les avocats se sont mobilisés contre "une justice sans juge" et "le recul des droits de la défense", pour "la justice de proximité". Ils étaient 4 000 selon la police, de 6 à 7 000 selon les organisateurs à battre le pavé contre le projet de réforme de la justice qui doit être présenté le 18 avril en Conseil des ministres.

En octobre, le gouvernement avait lancé cinq grands chantiers: les procédures pénale et civile, le sens et l'efficacité des peines, l'organisation territoriale, la numérisation. Ce projet, très vaste, a déjà provoqué plusieurs journées de mobilisation, particulièrement suivies chez les avocats.

La fermeture de plus de 300 tribunaux d’instance sur le territoire ou le rattachement de ces derniers aux Tribunaux de grande instance est la principale inquiétude des magistrats qui estiment que cette mesure risquerait d’entraîner un recul d’accès à la justice.