DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Focus sur la parentalité en Europe

Vous lisez:

Focus sur la parentalité en Europe

Focus sur la parentalité en Europe
Taille du texte Aa Aa

1. TAUX DE FÉCONDITÉ DANS L'UNION EUROPÉENNE

Source : Eurostat

Malgré une légère baisse du taux de natalité, en 2016, la France reste en tête des pays européens en matière de fécondité avec 1,92 enfant par femme. Le constat n'est pas surprenant aux vues des politiques familiales assez généreuses menées successivement dans ce pays. Allocations, avantages fiscaux, congé parental, réductions sur les voyages en train pour les familles nombreuses sont autant d'avantages dont peuvent bénéficier les familles françaises.

Avec 1,34 enfant par femme, l'Italie compte le taux de fécondité le plus bas d'Europe, conséquence probable de la crise économique qui frappe la pays. Le Portugal est également concerné tout comme la Grèce, pourtant encore plus touchée, maintient, elle, un taux de natalité de 1,38 enfant par femme.

2. MOYENNE D'AGE DES FUTURS MAMANS

Source : Eurostat

En 2016, c'est en Bulgarie que l'âge des nouvelles mères était le plus avec 26 ans en moyenne, suivi de près par la Roumanie (26,4) et la Lettonie (26,8 ans) contre 31 ans en Italie.

3. POURCENTAGE DE BÉBÉS NÉS HORS MARIAGE

Source : Eurostat

Tous pays européens confondus, plus de 50% des bébés sont nés de parents non mariés. La France arrive en tête du classement avec 59,7 %. En Grèce, la grande majorité des parents sont mariés et seulement 9,4 % des bébés sont nés hors mariage.

Au cours des 30 dernières années, ce pourcentage a radicalement augmenté dans des pays traditionnellement catholiques, tels que l'Italie, l'Espagne et l'Irlande.

4. DURÉE DES CONGÉS DE MATERNITÉ ET PATERNITÉ EN EUROPE