Un boulevard électoral pour Erdogan en Turquie

Un boulevard électoral pour Erdogan en Turquie
Tous droits réservés Cem Oksuz/Presidential Palace/Handout via REUTERS
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Président turc a tenu son premier meeting de campagne ce samedi à Izmir, à l'approche des élections anticipées du 24 juin. Un scrutin qui devrait lui laisser le champ libre.

PUBLICITÉ

Il se lance dans une course électorale, dont il a lui-même fixé l'échéance et les contours.

Dix jours après avoir annoncé la tenue d'élections anticipées, prévues le 24 juin, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a tenu son premier meeting de campagne ce samedi à Izmir.

Un scrutin lors duquel le chef de l'Etat devrait avoir le champ libre, puisque son prédécesseur Abdullah Gül ne se présentera pas.

"Nous sommes prêts pour ces élections", a lancé Recep Tayyip Erdogan; "tandis que l'opposition n'a même pas de candidat, ils n'ont pas réussi à se mettre d'accord entre eux".

Recep Tayyip Erdogan a affirmé vouloir avancer ces élections en raison de l'offensive menée en Syrie. Ce scrutin marquera l'entrée en vigueur de changements constitutionnels, et de pouvoirs plus étendus pour le chef de l'Etat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

1er mai : 84 arrestations à Istanbul

Turquie : la remontée des abîmes du spéléologue américain Mark Dickey

Turquie : dernière ligne droite pour sortir Mark Dickey, le spéléologue américain