EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Nucléaire iranien : Macron se cherche des alliés

Nucléaire iranien : Macron se cherche des alliés
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président français a téléphoné à Vladimir Poutine pour évoquer un accord élargi

PUBLICITÉ

La scène a été diffusée sur Twitter par l'Elysée. On y voit Emmanuel Macron dans l'avion, parlant au téléphone avec Vladimir Poutine. La preuve par l'image que la France veut impliquer la Russie dans le dossier du nucléaire iranien.

Pour le président russe, pas question de revenir sur l'accord de 2015. Emmanuel Macron insiste, lui, sur le fait que "l'Iran ne doit jamais posséder l'arme nucléaire", et pour cela, il veut négocier un nouvel accord plus large.

C'est ce qu'il a proposé à Donald Trump la semaine dernière. Le président américain doit dire d'ici le 12 mai s'il renie le texte de 2015 qui avait mis un coup de frein au programme nucléaire de l'Iran. Emmanuel Macron propose plutôt de l'intégrer dans un nouveau texte ou d'autres chapitres seraient abordés, notamment les activités nucléaires après 2025 et le programme balistique iranien.

A Téhéran, le président Hassan Rohani a d'ores et déjà fait savoir qu'il n'accepterait "aucune restriction" allant "au-delà de ses engagements" actuels.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron veut "un accord plus large" sur le nucléaire iranien

Macron-Rohani : sauver l'accord sur le nucléaire iranien

Macron pessimiste quant à l'accord sur le nucléaire iranien