Coup de filet antiterroriste en Grèce

Coup de filet antiterroriste en Grèce
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quatorze personnes ont été interpellées et écrouées mardi matin.

PUBLICITÉ

Quatorze personnes ont été écrouées mardi matin en Grèce dans le cadre d'une enquête anti-terroriste.

Les mis en causes, onze homme et trois femme, sont suspectés de blanchiment d'argent et de financement d'une organisation terroriste.

Cette affaire est liée à l'envoi d'une lettre piégée qui avait blessé l'an dernier l'ancien Premier ministre grec. La lettre avait explosé au visage de Lucas Papademos qui avait dû être hospitalisé.

Les suspects ont effectué des dépôts sur un compte bancaire utilisé par l'un des principaux mis en cause dans cette enquête. Ce dernier a été arrêté il y a plusieurs mois.

Les investigations de la police sont apparemment loin d'être terminées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : le pays va délivrer un visa accéléré aux touristes turcs

En Grèce, les agriculteurs réclament un ajustement immédiat de la Politique Agricole Commune.

La reconstruction de l'Ukraine au cœur d'un sommet international à Athènes