EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Irak : les policiers et militaires, premiers à voter

Irak : les policiers et militaires, premiers à voter
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux jours avant le reste de la population, ils sont appelés à voter pour les législatives

PUBLICITÉ

Qu'ils soient policiers ou soldats, ils n'échappent pas aux fouilles devant les bureaux de vote... Deux jours avant le reste des Irakiens, près d'un million de membres des forces de sécurité, de militaires et de combattants étaient appelés à voter ce jeudi pour renouveler le parlement. Ce sont les premières législatives depuis la victoire des forces gouvernementales face à l’État islamique.

Si le groupe djihadiste a perdu son territoire en Irak, il n'en menace pas moins de semer la terreur pendant ces élections, d'où un dispositif de sécurité renforcé.

Les Irakiens, dont le pays est l'un des plus corrompus au monde, ont soif de renouvellement, mais seulement 20% des quelque 7000 candidats sont nouveaux en politique.

Sauf surprise, la majorité chiite devrait garder le pouvoir, les sunnites restant relégués à un rôle d'appoint. Quant aux Kurdes, ils sont fragilisés depuis le référendum sur l'indépendance de 2017 qui avait été rejeté par le pouvoir central.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections : les Irakiens veulent du changement

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines