DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ironfly : le défi de l'extrême, entre ciel et terres italiennes

Vous lisez :

Ironfly : le défi de l'extrême, entre ciel et terres italiennes

Ironfly : le défi de l'extrême, entre ciel et terres italiennes
Taille du texte Aa Aa

Une course dans la course" : tel est le slogan de l'"Ironfly", un défi pour sportifs aguerris qui débute ce samedi en Italie.

Au programme : un parcours de 458 km qui combine randonnée et parapente et des athlètes qui doivent impérativement s'élancer de 4 sommets dont le Mont Rose à la frontière entre l'Italie et la Suisse qui culmine à plus de 4600 mètres d'altitude.

Et pas question de se faire déposer en hélicoptère : c'est à pieds, avec tout l'équipement sur leur dos que les participants devront rejoindre ces montagnes. Car l'Ironfly n'a qu'une seule règle mais elle est stricte : aucun autre moyen de transport n'est autorisé en dehors du parapente ou de ses jambes.

26 athlètes de six pays y prendront part, dont la France, la Suisse ou encore la Belgique, 25 hommes et une seule femme.

Un défi extrême pendant 8 jours avec pour toile de fond les Alpes et pré-alpes de Lombardie et du Piémont.