Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ironfly : le défi de l'extrême, entre ciel et terres italiennes

Ironfly : le défi de l'extrême, entre ciel et terres italiennes
Taille du texte Aa Aa

Une course dans la course" : tel est le slogan de l'"Ironfly", un défi pour sportifs aguerris qui débute ce samedi en Italie.

Au programme : un parcours de 458 km qui combine randonnée et parapente et des athlètes qui doivent impérativement s'élancer de 4 sommets dont le Mont Rose à la frontière entre l'Italie et la Suisse qui culmine à plus de 4600 mètres d'altitude.

Et pas question de se faire déposer en hélicoptère : c'est à pieds, avec tout l'équipement sur leur dos que les participants devront rejoindre ces montagnes. Car l'Ironfly n'a qu'une seule règle mais elle est stricte : aucun autre moyen de transport n'est autorisé en dehors du parapente ou de ses jambes.

26 athlètes de six pays y prendront part, dont la France, la Suisse ou encore la Belgique, 25 hommes et une seule femme.

Un défi extrême pendant 8 jours avec pour toile de fond les Alpes et pré-alpes de Lombardie et du Piémont.