DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Harvey Weinstein bientôt inculpé

Vous lisez:

Harvey Weinstein bientôt inculpé

Harvey Weinstein bientôt inculpé
@ Copyright :
REUTERS/Mike Blake
Taille du texte Aa Aa

Ni la police, ni le procureur de Manhattan n'ont confirmé ces informations. Aucun détail n'a été donné sur l'heure de son inculpation ce vendredi, qui devrait être suivie par des caméras du monde entier.

L'avocat de M. Weinstein, le célèbre Ben Brafman, qui avait obtenu l'abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn, alors patron du FMI, dans l'affaire du Sofitel en 2011, a décliné tout commentaire.

Depuis les premières révélations contre lui à l'automne 2017, plus d'une centaine de femmes, dont les actrices Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Rose McGowan ou Asia Argento, ont affirmé qu'il avait abusé d'elles sexuellement, des accusations qui vont du harcèlement au viol. "J'avais perdu espoir de voir notre violeur rendre des comptes devant les tribunaux", a déclaré Rose McGowan jeudi soir.

Au fil des révélations publiées par le New York Times et le New Yorker, il est apparu que Weinstein -longtemps vénéré pour avoir promu un cinéma original incarné par des réalisateurs comme Quentin Tarantino- avait usé de son pouvoir pour obliger de jeunes actrices ou aspirantes actrices à céder à ses fantasmes sexuels, se faisant parfois aider par ses employés et achetant le silence de certaines victimes via des accords de confidentialité. M. Weinstein a toujours nié avoir eu des rapports sexuels "non consentis".

Selon certains médias, le producteur de 66 ans -qui a disparu dès les premières révélations le concernant, officiellement pour suivre un traitement contre les addictions sexuelles dans l'Arizona- devrait être inculpé vendredi à la fois pour viol, sur une femme dont le nom n'a pas été précisée, et pour avoir forcé une jeune actrice, Lucia Evans, à lui faire une fellation en 2004.

Une remise en liberté sous caution après l'inculpation de ce vendredi aurait déjà été négociée avec ses avocats, moyennant un million de dollars de caution, le port d'un bracelet électronique, et la remise de son passeport, selon le New York Times.

Avec agences