PUBLICITÉ

Hong Kong n'oublie pas

Hong Kong n'oublie pas
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des centaines de militants pro-démocratie sont descendus dans la rue ce dimanche pour commémorer le massacre de Tian'anmen et pour demander la fin du parti unique en Chine.

PUBLICITÉ

« Résistons à l’autoritarisme et commémorons le massacre du 4 juin 1989 ». C'est en chantant ce slogan que des centaines de Hongkongais sont descendus dans la rue ce dimanche.

Il y a 29 ans sur la place Tian'anmen de Pékin, l'armée chinoise avait écrasé dans le sang des manifestations pour la démocratie. Plusieurs centaines de personnes avaient été tuées.

Les militants de Hong Hong ne veulent pas oublier. Ils s'inquiètent du durcissement de ton de Pékin contre toute forme de contestation de sa souveraineté sur l'ancienne colonie britannique.

« Nous voulons mettre fin à la dictature du parti unique en Chine. C'est ce que nous voulons, c'est ce que nous demandons pour la Chine. Il faut que nous ayons du courage pour porter un message de vérité face au pouvoir », a déclaré Albert Ho, président du parti démocrate de Hong Kong.

Le territoire semi-autonome de Hong Kong est le seul endroit de Chine où la commémoration de Tian'anmen est ouvertement marquée. Comme chaque année une marche et une veillée seront organisées le 4 juin prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le souvenir de Tiananmen à Paris

Manifestation contre l'"ingérence" de Pékin à Hong Kong

A Hong Kong, les activistes déterminés à se battre pour la démocratie