DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : la confusion profite à la Ligue

Vous lisez:

Italie : la confusion profite à la Ligue

Italie : la confusion profite à la Ligue
Taille du texte Aa Aa

Le Mouvement 5 étoiles et la Ligue tirent à boulets rouge sur Carlo Cottarelli, l'ancien salarié du FMI qui peine à former un nouveau gouvernement.

À gauche du spectre politique, Luigi di Maio insiste sur les les variations du spread, ce thermomètre de l'économe italienne qui désigne de l'écart entre les taux allemand et italien.

Luigi di Maio, dirigeant du Mouvement 5 étoiles : "Nous voulions un gouvernement de changement pour rassurer les marchés. Cela n'a pas été permis et cela cause de gros problèmes. Comme vous le voyez le spread continue de croître les marchés ne vont pas bien."

Le leader de la Ligue réserve ses critiques au président italien Sergio Mattarella.

Matteo Salvini, leader de la Ligue : "Saluons ici Mattarella. On a essayé de faire un gouvernement, mais rien ne lui convient, alors disons lui bonjour !"

Les sondages donnent les eurosceptiques de la Ligue en pleine à ascension, parfois à 20 %, devançant largement les autres formations politiques.

Dimanche dernier, le président Mattarella a mis son véto à la nomination d'un ministre des Finances anti-euro.

La Ligue et le Mouvement 5 étoiles dénoncent une décision anti-démocratique.