Raúl Castro, pilier du régime cubain

Raúl Castro, pilier du régime cubain
Tous droits réservés Irene Perez/Courtesy of Cubadebate/Handout via Reuters
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le frère de Fidel Castro, qui dirige toujours le parti communiste de l'île, vient d'être nommé à la tête de la commission chargée de réviser la Constitution.

PUBLICITÉ

Raúl Castro reste un pilier du régime cubain. Ce samedi , l'Assemblée nationale a nommé l'ancien président de l'île à la tête de la commission chargée de réviser la constitution. Des modifications qui seront destinées à offrir un cadre légal à l'ouverture économique et sociale de Cuba.

Si Miguel Diaz-Canel occupe le fauteuil présidentiel depuis avril, Raúl Castro demeure incontournable sur la scène politique. Il doit rester à la tête du Parti communiste cubain jusqu'en 2021. La constitution actuelle, adoptée en 1976 pendant la guerre froide, et amendée trois fois depuis lors, désigne le parti comme la force politique qui dirige le pays.

Le frère de l'ancien dirigeant Fidel Castro a d'abord annoncé la nécessité d'une nouvelle constitution en 2011, après s'être lancé dans une série de réformes ouvrant prudemment l'économie à l'investissement étranger et au secteur privé, afin de rendre le socialisme cubain plus pérenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moscou et La Havane vont enquêter ensemble sur le recrutement de jeunes Cubains dans l'armée russe

L'Union européenne espère "compter" sur Cuba pour l'Ukraine

Le pouvoir cubain a réussi à mobiliser les électeurs lors du scrutin législatif