DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kim Jong-un purge l'armée nord-coréenne

euronews_icons_loading
Kim Jong-un purge l'armée nord-coréenne
Taille du texte Aa Aa

À quelques jours du sommet avec Donald Trump, Kim Jong-un remanie le sommet de l'armée en Corée du nord-coréenne.

Le remaniement intervient à quelques jours du sommet de Singapour où le leader de Pyongyang doit rencontrer Donald Trump.

Après avoir placé Kim Su Gil à la tête du puissant Bureau politique général de l'armée, Kim Jong-un a révoqué le chef d'état-major général qui cède la place à son adjoint.

Quant au ministre de la Défense, il est remplacé par No Kwang Chol qui était jusqu'alors vice ministre.

Selon l'Agence sud-coréenne Yonhap, qui révèle ces remaniements, l'objectif de Kim Jong-un est de resserrer son contrôle sur l'armée et d'éviter d'éventuelles protestations en cas de changements de politique nucléaire.

L'arsenal nucléaire nord-coréen sera au cœur des discussions qui auront lieu à Singapour.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.