EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Monsanto disparaît, le glyphosate reste

Monsanto disparaît, le glyphosate reste
Tous droits réservés REUTERS/Wolfgang Rattay
Tous droits réservés REUTERS/Wolfgang Rattay
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En rachetant Monsanto, Bayer se débarrasse d'une marque très négativement connotée. Mais le géant allemand garde les produits phares de l'Américain, dont le « Round Up », l'herbicide au glyphosate.

PUBLICITÉ

Le géant allemand Bayer va supprimer la marque Monsanto.

Sur le point de racheter le géant américain des OGM et des pesticides, le groupe de Leverkusen va ainsi faire disparaître un nom synonyme pour ses détracteurs des dérives de l'agrochimie.

Mais si les étiquettes changent, les produits restent les mêmes.

Bayer conserve les produits phares de Monsanto dont le très controversé herbicide au glyphosate commercialisé sous la marque « Round Up ».

En rachetant Monsanto pour 53 milliards de dollars, Bayer veut faire grossir sa branche agrochimie, second pilier du groupe après la pharmacie.

« Nous voulons aider les agriculteurs du monde entier à produire plus de nourriture et de meilleure qualité de manière plus durable », assure Bayer.

Greenpeace appelle à un « changement fondamental dans la politique commerciale de la nouvelle méga-entreprise ». L'ONG redoute déjà le pouvoir et l'influence du futur mastodonte.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Paul François, un paysan français contre Monsanto

Glyphosate : amende moins salée pour Monsanto

Monsanto banni du Parlement européen