DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chaîne humaine au Pays basque espagnol

Vous lisez:

Chaîne humaine au Pays basque espagnol

Chaîne humaine au Pays basque espagnol
Taille du texte Aa Aa

Un immense drapeau basque et une chaîne humaine formée par 175.000 personnes à en croire les organisateurs... Dans le sillage des Catalans, les Basques espagnols exaltent eux aussi le sentiment nationaliste dans une démonstration très forte. Organisée par la plateforme Gure Esku Dago, qui veut dire "C'est entre nos mains', cette chaîne humaine de 202 kilomètres reliant Saint-Sébastien à Vitoria était porteuse d'un message : la demande d'un référendum sur l'autodétermination.

"Aujourd'hui, des milliers de citoyennes et citoyens ont prouvé que nous voulons décider de l'avenir politique de ce pays, que nous avons le besoin de décider et que nous avons des milliers de raisons nous affectant dans notre vie quotidienne - que ce soit au niveau individuel ou collectif - pour vouloir prendre la parole et décider de notre avenir", a déclaré Angel Oiarbide, porte-parole de Gure Esku Dago.

C'est après avoir organisé un référendum et proclamé l'indépendance que la Catalogne a été mise sous tutelle par L’État espagnol. A la différence de cette région, le Pays basque bénéficie d'une autonomie qui est aussi fiscale, lui permettant de prélever l'impôt.