DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aquarius : les Eurodéputés dénoncent l'inaction des Etats-membres

Vous lisez :

Aquarius : les Eurodéputés dénoncent l'inaction des Etats-membres

Aquarius : les Eurodéputés dénoncent l'inaction des Etats-membres
Taille du texte Aa Aa

"Quand le Conseil européen prendra une décision sur la question migratoire et quand prendez-vous vos responsabilités?" s'est insurgé le Président du groupe des Libéraux européens, Guy Verhofstadt lors de la séance plénière à Strasbourg.

Le destin de plus de 600 migrants coincés en Méditerranée a plongé l'Europe dans l'introspection et a court-circuité l'agenda du Parlement européen.

Les Eurodéputés écologistes et socialistes ont appelé à plus de solidarité. Interrogée par Euronews, l'Italienne Cécile Kyenge, a affirmé que "cela ne coûte rien de pouvoir relocaliser les personnes dans les autres Etats-membres dans toute l'Europe."

Ces parlementaires européens pointent du doigt la faillite du système de Dublin qui met la responsabilité sur le premier pays d'arrivée, et surtout l'échec du mécanisme européen de solidarité pour relocaliser les migrants.

Pour Philippe Lamberts, co-Président des Verts au Parlement européen, la solidarité européenne n'a tout simplement pas existé. " Il y a plus de 2 ans, on a décidé de relocaliser au sein de l'Union européenne 160 000 demandeurs d'asile. Résultat, 30 000 seulement ont été relocalisés. On voit bien que la plupart des Etats-membres trainent la patte" affirme-t-il.

La Commission européenne, elle, a apporté sa réponse.

Elle propose de mettre davantage d'argent dans le fonds européen pour la migration et la sécurité des frontières.