DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour Trump, la catastrophe nucléaire a été évitée

Vous lisez :

Pour Trump, la catastrophe nucléaire a été évitée

Pour Trump, la catastrophe nucléaire a été évitée
Taille du texte Aa Aa

"Le monde a fait un grand pas en arrière devant une potentielle catastrophe nucléaire ! Plus de lancements de fusées, d'essais ou de recherches nucléaires !". C'est le constat dressé par le président américain Donald Trump, sur Twitter bien sûr, après son sommet historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Autrement dit leur rencontre aurait permis d'empêcher une catastrophe nucléaire.

Une déclaration grandiloquente qui suscitent des doutes, puisqu'aucun détail ou calendrier sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne n'est connu. C'était pourtant l'objectif affiché du sommet.

Les explications du Dr Peter Brooks, chercheur principal en affaires de sécurité nationale pour Heritage Foundation :

"C'est un bon début, mais ce sera un long voyage et il y a encore beaucoup de travail à faire, ce n'est que le début d'une négociation qui pourrait englober beaucoup de problèmes très complexes entre les États-Unis et la Corée du Nord et qui inclura de nombreuses puissances majeures dans cette partie du monde".

Les Etats-Unis ont déjà fait une énorme concession. Ils ont annulé les manoeuvres militaires avec la Corée du Sud, et cela en a surpris plus d'un.

"Nous arrêterons les manoeuvres militaires, les jeux de guerre, ce qui nous permettra d'économiser énormément d'argent, à moins ou jusqu'à ce que les futures négociations ne se passent pas comme prévu. En tous cas, nous économiserons beaucoup d'argent, et en plus je pense que c'était très provocateur", a déclaré le président Trump lors de sa conférence de presse à Singapour.

Aux États-Unis, des voix s'élèvent pour dire que Donald Trump a trop donné à Kim Jong-un lors de ce sommet, à commencer par une certaine reconnaissance internationale.

Et Trump leur a répondu, aussi sur Twitter :

Sur le fond, l'accord signé hier promet simplement de "travailler ensemble en ayant pour objectif la dénucléarisation".

Les deux dirigeants se sont mutuellement invités. C'est d'abord par la voie personnelle que Trump et Kim vont tenter d'y parvenir.