DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour Grenfell : un an après le tragique incendie

Vous lisez :

Tour Grenfell : un an après le tragique incendie

Tour Grenfell : un an après le tragique incendie
@ Copyright :
REUTERS/Peter Nicholls
Taille du texte Aa Aa

"Grenfell pour toujours dans nos cœurs" : quelques mots simples pour commémorer un triste anniversaire à Londres, celui de l'incendie de la tour Grenfell il y a tout juste un an.

Pour l'occasion, le bâtiment calciné a été bâché et illuminé en vert pour rendre hommage aux victimes. 72 personnes, dont 18 enfants, avaient perdu la vie dans cette tragédie survenue dans le quartier de Kensington, dans l'ouest de la ville.

Les causes de l'incendie et le manque d'aide publique aux rescapés font polémique. Alors que de nombreux résidents des logements sociaux avaient alerté sur leur état de vétusté, la municipalité de ce quartier huppé avait opté pour un revêtement de façade hautement inflammable pour isoler la tour à moindre frais.

Sur 209 familles à reloger, seules 82 ont aujourd'hui un nouveau foyer. Les autres vivent toujours à l'hôtel, comme Hamid Wahbi et sa famille :

"Ce n'est pas facile mais nous n'abandonnerons jamais, nous continuons malgré tout. Nous poursuivrons le combat pour la justice jusqu'à ce que les choses aillent mieux", souligne cet ancien résident de la Tour Grenfell.

L'enquête publique se poursuit pour éclaircir les circonstances de l'incendie. En tout 519 personnes seront auditionnées d'ici fin octobre.

En parallèle, Scotland Yard mène des investigations pour "homicide involontaire". La municipalité de Kensington et la société gestionnaire de la tour sont visées.