EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

France - Italie : Macron fait son mea culpa

France - Italie : Macron fait son mea culpa
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP-AP-REUTERS
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Emmanuel Macron, dont le gouvernement a essuyé un feu de critiques pour avait dénoncé "la part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien" après son refus d'accueillir l'Aquarius, reçoit Giuseppe Conte, à l'Elysée, pour tenter de clore une semaine de fortes tensions.

PUBLICITÉ

La querelle et les tensions entre le président français et son homologue italien désamorcées, c'est à présent autour d'un déjeuner à Paris qu'Emmanuel Macron et Giuseppe Conte vont discuter. Par téléphone, ce jeudi, Emmanuel Macron a déclaré à Giuseppe Conte qu'il n'avait jamais voulu offenser l'Italie et le peuple italien. Ces pseudo-excuses acceptées, Conte a donc décidé d'aller de l'avant :

"Nous avons convenu de la nécessité de coopérer étroitement, l'Italie, la France, mais aussi en impliquant tous les pays européens, parce que la question de la migration, de l'immigration, ne peut pas être repoussé plus longtemps et les solutions ne peuvent venir de l'Italie seule", a-t-il ainsi répondu.

L'Italie, si elle a refusé d'accueillir l'Aquarius dans ses ports, a envoyé des bateaux pour prendre en charge une partie des 630 migrants jusqu'en Espagne et ravitailler le navire d'SOS Méditerranée. L'hypocrisie des autres pays européens a été dénoncée. Et il a fallu attendre jeudi soir pour que le chef de la diplomatie française annonce à l'Espagne que la France accueillerait une partie des migrants, répondant aux critères de son droit d'asile.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'apaisement entre Paris et Rome

L'apaisement entre la France et l'Italie

Giuseppe Conte se rendra bien à l'Elysée