DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libre-échange : ouverture des négociations entre l'UE et l'Australie

Vous lisez:

Libre-échange : ouverture des négociations entre l'UE et l'Australie

Libre-échange : ouverture des négociations entre l'UE et l'Australie
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne et l'Australie s'apprêtent à négocier pour rapprocher leur marché respectif. La commissaire au commerce, Cecilia Malmström, s'est rendue à Canberra pour ouvrir les négociations en vue d'un accord de libre-échange avec les autorités australiennes.

Second partenaire commercial du pays, les Européens arrivent en position de force dans ces négociations qui s'annoncent d'ores et déjà difficiles.

Cecilia Malmström

Si l'Union européenne espère supprimer les droits de douanes sur les secteurs des services, des produits chimiques ou encore des machines-outils, elle s'inquiète pour l'ouverture à la concurrence de son marché agricole.

"L'agriculture et les indications géographiques sont vraiment importantes pour nous" a affirmé la commissaire européenne indiquant que cela allait "être le chapitre le plus difficile" des négociations. Elle est cependant restée optimiste, certaine d'arriver à "un bon résultat".

Avec l'ouverture de ces négociations, la commissaire européenne espère prendre le contre-pied du protectionnisme du Président américain, Donald Trump.

"Ce qui se passe maintenant est potentiellement très dangereux pour la croissance et l'économie mondiale" a-t-elle estimé, ajoutant que la situation était "préoccupante".

"C'est pourquoi ceux d'entre nous qui croient en un commerce ouvert et réglementé doivent se serrer les coudes."

Deux logiques commerciales semblent ainsi s'affronter. Alors que les Européens ont supprimé les droits de douane avec le Canada en septembre dernier et ont déjà conclu des négociations avec le Mexique et le Japon, les Etats-Unis érigent de nouvelles barrières commerciales avec le reste du monde.