DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quel sort pour les migrants de l'Aquarius ?

Vous lisez:

Quel sort pour les migrants de l'Aquarius ?

Quel sort pour les migrants de l'Aquarius ?
Taille du texte Aa Aa

"Parmi les 630 personnes qui ont débarqué ici dans le port espagnol de Valence dimanche, certaines ont été conduites à l'hôpital pour des traitements médicaux, d'autres ont été emmenées vers des centres d'accueil dans et autour de la ville", nous explique notre correspondante Anelise Borges.

"En raison des épreuves que ces gens ont traversées, le gouvernement espagnol leur a délivré un permis spécial pour rester en Espagne 45 jours. Après cela, selon le ministre espagnol des Travaux Publics, José Luis Abalos, ils seront soumis aux lois du pays sans exception. On s'attend aussi à ce qu'ils demandent l'asile ici en Espagne, et dans les prochains jours, tous auront un entretien individuel pour raconter leur histoire, expliquer pourquoi ils ont quitté leur pays. Et si leurs demandes sont rejetées, ils seront renvoyés.

La France envoie une équipe d'experts ici en Espagne pour analyser certaines demandes qui ont été acceptées par les autorités espagnoles. Parmi ces demandes figurent le fait de savoir si les personnes ont des liens avec la France, si elles parlent français, ou si elles demandent à aller en France, et elles pourraient dans ce cas être acceptées sur le sol français.

Tout cela va être un processus compliqué, cela va demander du temps et de la patience. Mais au vu de ces derniers jours, ces gens ont certainement le courage de mener à bien ce processus", conclut Anelise Borges, qui a fait le voyage avec ces migrants à bord de l'Aquarius, depuis leur sauvetage en pleine mer jusqu'à leur arrivée à Valence.