DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : vers un enregistrement "simple" pour les Européens

Vous lisez:

Brexit : vers un enregistrement "simple" pour les Européens

Sajid Javid, ministre britannique de l'Intérieur
Taille du texte Aa Aa

Les citoyens européens résidant au Royaume-Uni pourront commencer à s'enregistrer dès l'automne pour obtenir un titre de séjour permanent après le Brexit, a annoncé le gouvernement britannique, concrétisant l’accord passé l’année dernière entre Londres et Bruxelles sur le sujet.

Le ministre britannique de l’Intérieur a assuré que la procédure serait "aussi simple que possible".

"Notre position par défaut sera d'accorder le plus vite possible un statut aux citoyens européens qui le demandent. Nous ne chercherons pas d’excuses pour tenter de ne pas l'accorder. S’ils fournissent toutes les informations demandées, il n’y aura pas de raison à ce qu'il leur soit refusé", a dit Sajid Javid.

Les candidats devront prouver leur identité, fournir une preuve de résidence au Royaume-Uni et ne pas avoir commis d'infraction grave. Aucun revenu minimum ne sera exigé tandis que le droit au regroupement familial est garanti.

Le coût sera de 65 livres (74 euros), similaire à celui d'une demande de passeport britannique, et de 32,50 livres pour les moins de 16 ans.

Près de quatre millions de ressortissants européens vivent au Royaume-Uni, où ils bénéficient actuellement d'une liberté de mouvement qui prendra fin à l'issue d'une période de transition de 21 mois après le Brexit, prévu le 29 mars 2019.

Les Européens résidant au Royaume-Uni avant la fin de la période de transition, qui s'achèvera le 31 décembre 2020, auront jusqu'au 30 juin 2021 pour introduire une demande.