DERNIERE MINUTE

Désormais autorisées à conduire, les femmes sont en route vers l'émancipation en Arabie saoudite

Désormais autorisées à conduire, les femmes sont en route vers l'émancipation en Arabie saoudite
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est une révolution pour un pays qui pratique un islam très strict. En Arabie saoudite, les femmes sont, depuis dimanche 24 juin 2018, autorisées à conduire.

La levée de cette interdiction, qui était unique au monde, résulte d'un décret royal inspiré par le prince héritier Mohammed ben Salmane, dans le cadre de son projet de modernisation de la monarchie pétrolière. "La différence maintenant, c'est qu'il me suffira de monter dans ma voiture lorsque je voudrai sortir, commente Nouf Khamis. Je n'aurai plus besoin d'attendre un chauffeur ou mon mari ou mon père pour me déposer quelque part. Ce sera beaucoup plus facile pour moi. Je prendrai la voiture et j'irai où bon me semblera."

C'est un véritable électrochoc pour la société saoudienne. Une société patriarcale dans laquelle les femmes ne peuvent, ni voyager, ni étudier, ni travailler, ni même manger seules dans un restaurant sans y avoir été autorisées par leur mari ou un homme de leur famille.

"Je suis heureux que les femmes de mon pays puissent désormais conduire, sans avoir besoin d'un frère pour les aider, assure Abdllah al-Autawi. C'est une bonne chose, et j'espère que les gens l'accepteront."

Selon des estimations, trois à six millions de femmes pourraient passer leur permis de conduire dans les deux prochaines années. A confirmer dans les faits.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.