EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Syrie : Bachar al-Assad à la télévision russe, une mise au point

Syrie : Bachar al-Assad à la télévision russe, une mise au point
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président syrien a mis les points sur les "i" dans une interview à la télévision russe NTV : il n'a pas de temps à perdre avec Trump, nie avoir des armes chimiques et refusera les fonds occidentaux pour la reconstruction de la Syrie.

PUBLICITÉ

Il y a quelques jours, Bachar al-Assad, le président syrien, a accordé une interview à la chaîne de télévision russe NTV. Diffusée hier, c'était l'occasion pour l'homme fort de Damas de faire le point sur la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011. Il estime notamment qu'une rencontre avec Trump serait une perte de temps et nie être en possession d'armes chimiques :

"Depuis 2013, nous n'avons plus d'armes chimiques, mais imaginez, si vous en aviez, vous utiliseriez ces armes en cas de défaite, pas si vous gagnez la guerre. Et actuellement, à chaque fois que nous gagnons, ils se servent de ces armes, cela sert leur logique, c'est un prétexte pour que les terroristes soient soutenus en Syrie."

La Syrie a été accusée à maintes reprises d'utiliser des armes chimiques contre sa population. En avril, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient lancé des frappes de représailles après l'attaque de la Ghouta.

Dans cette même interview, Assad a aussi fait savoir que la Syrie refuserait les contrats de reconstruction aux occidentaux, ou une quelconque aide financière. 400 milliards de dollars seraient nécessaires pour rebâtir le pays après 7 ans de guerre...

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : l'ONU pointe des crimes contre l'humanité

Syrie : les crimes de guerre de la coalition internationale

Damas sous contrôle entier du régime syrien