DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les migrants du "Lifeline" ont accosté à Malte

Vous lisez :

Les migrants du "Lifeline" ont accosté à Malte

Les migrants du "Lifeline" ont accosté à Malte
Taille du texte Aa Aa

Après six jours d'attente en Méditerranée, le bateau de l'ONG allemande "Lifeline" a enfin pu accoster dans le port de La Valette à Malte. A son bord, quelque 233 migrants épuisés par leur séjour en mer, qui a rendu certains d'entre eux malades.

Huit pays européens vont les accueillir

Ces hommes et femmes, qui avaient été secourus au large de la Libye, vont désormais être répartis dans huit pays européens qui ont accepté de les accueillir : Italie, France, Espagne, Portugal, Luxembourg, Belgique, Pays-Bas et Malte.

Les situations seront examinées au cas par cas, comme l'a souligné le Premier ministre maltais, Joseph Muscat : "Les véritables demandeurs d'asile bénéficieront de la protection prévue dans les différents États membres, tandis que les procédures vont immédiatement débuter pour renvoyer ceux qui ne peuvent pas profiter de la protection, conformément aux règles européennes et internationales. Les institutions européennes vont assister ces retours."

Avant le "Lifeline", l'"Alexander Maersk"

Avant le “Lifeline”, un autre navire transportant des migrants, le cargo danois Alexander Maersk, avait reçu lundi l'autorisation de l'Italie pour accoster en Sicile, après trois jours d'attente en Méditerranée.

Les dirigeants de l'Union européenne se réunissent à nouveau en sommet ce jeudi pour tenter d'apporter des solutions concrètes et communes à cette crise migratoire.

.