Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brexit : les craintes de la banque d'Angleterre

Brexit : les craintes de la banque d'Angleterre
Tous droits réservés
REUTERS/Phil Noble/File Photo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'absence d'accord sur le Brexit pourrait engendrer de "graves" conséquences économiques. Un avertissement du gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney, qui a évoqué en premier lieu une révision des taux d'intérêt.

Londres et Bruxelles ont négocié un accord de transition qui ferait du Royaume-Uni un membre dépourvu de droit de vote au sein de l'Union européenne, à partir de mars prochain, et jusqu'à fin 2020.

Mais ce texte n'a pas encore été ratifié, les règles de l'Organisation Mondiale du Commerce s'appliqueraient alors dans ce cas. Elles pénaliseraient encore plus les acteurs économiques britanniques, selon le dirigeant de l'institution, et pourraient faire tourner au ralenti les établissements bancaires, qui disposent cependant de suffisamment de liquidités pour faire face à cette situation.