DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malgré la polémique, Trump convie Poutine à Washington

Vous lisez:

Malgré la polémique, Trump convie Poutine à Washington

Malgré la polémique, Trump convie Poutine à Washington
Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine foulera bientôt les marches de la Maison-Blanche.

En pleine tempête politique, Donald Trump a invité son homologue russe à se rendre à Washington à l’automne pour poursuivre les discussions entamées à Helsinki.

Si le président américain s’est félicité du « succès » de cette première rencontre, il assure qu’il reste ferme, face à la Russie, malgré les critiques qui affirment le contraire :

"J'ai été beaucoup plus dur avec la Russie que n'importe que n’importe quel autre président avant moi. Regardez les sanctions que je leur ai imposées. Regardez les diplomates que j'ai expulsés. Regardez toutes les choses que j'ai faites. Personne d'autre n'a fait ce que j'ai fait. S'entendre avec le président Poutine, s'entendre avec la Russie est une chose positive et non négative. "Si ça ne marche pas, je serai le pire ennemi qu'il ait jamais eu", a-t-il commenté.

Quatre jours après ces discussions dont le contenu est resté secret, le président américain a déclenché la polémique en infirmant l’ingérence de la Russie dans la présidentielle de 2016, aux côtés de Vladimir Poutine, puis en faisant volte-face.

Ses opposants comme ses alliés lui ont reproché de s’être montré trop conciliant envers le résident du Kremlin.