DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'affaire Benalla enflamme la Toile

Vous lisez:

L'affaire Benalla enflamme la Toile

L'affaire Benalla enflamme la Toile
Taille du texte Aa Aa

Silence radio (ou presque) du côté du gouvernement jusqu'à ce lundi et fracas assourdissant du côté de l'opposition : l'affaire Benalla continue d'attiser les tensions en France. "Le Cube" fait le point avec vous sur les différentes réactions politiques en faisant le tour des réseaux sociaux.

La une de Libération résume bien l'avis des détracteurs d'Emmanuel Macron : "L'Etat tétanisé".

A gauche comme à droite en effet, on critique cette paralysie et le silence du gouvernement. De nombreux leaders politiques, Jean-Luc Mélenchon en tête, réclament même la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

Le chef de file députés de la France Insoumise appelle le président français à s'exprimer publiquement.

Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France, ne cache pas sa colère non-plus...

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste (PS) ironise sur la sur-communication après la victoire des Bleus et qui tranche avec le néant sur l'affaire concernée. Il souligne également l'étrange annulation du baromètre de popularité d'Emmanuel Macron et de son gouvernement.

Sur la Toile, on moque également la communication approximative et la légèreté des membres du gouvernement dans la gestion de cette affaire. Le journaliste de Libération Etienne Baldit pointe du doigt la contradiction des propos de Gilles le Gendre, porte-parole LREM alors qu'une commission d'enquête a lieu ce lundi à l'Assemblée nationale.

Gilles Le Gendre de son côté, préfère souligner la bonne entente affichée entre deux des plus virulents critiques au gouvernement.

Il concède malgré tout une réaction en toute sobriété à l'affaire en question :

On termine par ce tweet inspiré qui fait écho à la Coupe du monde, une semaine après la victoire des Bleus :