DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne durcit sa politique migratoire

Vous lisez:

L'Allemagne durcit sa politique migratoire

L'Allemagne durcit sa politique migratoire
Taille du texte Aa Aa

L'immigration continue de dominer l'ordre du jour européen tout en mettant en lumière les divisions au sein de l'Europe, et ce malgré l'accord conclu fin juin pour renforcer les contrôles aux frontières et durcir les procédures de rapatriement des migrants déboutés de leur demande d'asile.

Récemment, l'Italie a rejoint le club des pays européens qui ont une politique migratoire restrictive, comme ceux à l'Est de l'Europe. Plus étonnant : l'Allemagne est aussi en train de tourner le dos à sa politique d'accueil généreuse qu'elle avait lancée en 2015.

Sous la pression de ses alliés politiques bavarois, Angela Merkel a cédé en acceptant non seulement d'endiguer l'immigration illégale, mais aussi de garantir des procédures d'expulsion plus rapides.

La Bavière aux avant-postes

Dans cette édition d'Insiders, nous vous emmenons en Bavière le long de la frontière autrichienne où les migrants sont entrés en masse sur le territoire allemand en 2015. La région reste un point de passage, mais dans les semaines à venir, elle sera contrôlée par une nouvelle force de police locale très bien équipée.

Des centres de transit ont aussi été créés dans le sud de l'Allemagne pour accélérer le traitement des demandes d'asile et expulser ceux qui sont déboutés.

Cette politique divise l'Allemagne même si aujourd'hui, une large majorité d'Allemands se disent favorables à des règles plus strictes en matière d'immigration.

Hans von der Brelie a tourné un reportage en Allemagne pour Insiders. Il y a recueilli tous les points de vue, que ce soit du côté des responsables politiques, des habitants et des migrants. Il a découvert le fonctionnement de la nouvelle police frontalière bavaroise et s'est aussi rendu à Regensbourg, dans un "centre d'ancrage", un nouveau concept d'hébergement pour les demandeurs d'asile où l'examen des procédures et les éventuelles expulsions à la clé sont accélérés.

Manque de coordination en Europe sur la question migratoire

En fin d'émission, notre productrice et présentatrice Sophie Claudet interroge Raphael Bossong, chercheur à l'Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP).

Il estime que la nouvelle vision restrictive de l'immigration au niveau fédéral n'est pas généralisée à tous les Länder allemands. Il évoque par ailleurs, les défis à relever pour l'Union européenne après l'accord trouvé fin juin par les Européens sur les migrants. L'expert épingle le manque de coordination au sein des pays européens et les appelle à trouver une solution pour "éviter une nouvelle crise majeure à l'automne."