DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Russie : une manifestation LGBT réprimée

euronews_icons_loading
Russie : une manifestation LGBT réprimée
Taille du texte Aa Aa

Pas de « Gay Pride » à Saint-Saint-Pétersbourg, en Russie... alors, lorsque des militants LGBT se sont réunis ce samedi sur la Place du Palais, une trentaine d’entre eux ont été interpellés. Pour contourner la loi qui leur interdit de se rassembler, ils avaient décidé de manifester individuellement. Ce qui n’a pas empêché la police de les embarquer.

"Aujourd'hui, je suis venue sur la place du Palais pour soutenir la communauté LGBT, dit cette femme. J’en ai marre de cette discrimination, de ne pas sortir dans la rue comme je le veux, cela me fait mal ! Mon pays ne veut pas m’écouter, il s’en fiche", témoigne une militante présente sur place.

Si en Russie, l’homosexualité est décriminalisée depuis 25 ans, les personnes LGBT ne sont pas protégées par une législation anti-discrimination. En 2013, une loi à la formulation floue leur interdit toute « propagande » auprès des mineurs, et les « Gay Prides » sont interdites par les autorités.