EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Pollution à l'ozone : circulation toujours limitée en France

Pollution à l'ozone : circulation toujours limitée en France
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs préfectures, dont celles du Rhône et de Paris, ont annoncé la prolongation de la circulation différenciée, pour tenter de limiter les effets de la pollution liée à la canicule.

PUBLICITÉ

C’est l’une des conséquences inévitables de la canicule : les pics de pollution à l’ozone et plusieurs régions en France n’en sont pas épargnées.

Résultats, plusieurs préfectures ont annoncé la prolongation de la circulation différenciée ce mardi : le Rhône, l’Isère, le Bas-Rhin, la Savoie, la Haute-Savoie ainsi que la région parisienne.

Seuls les véhicules arborant un « certificat qualité de l’air », appelé également « vignette Crit’Air » (1,2 ou 3), seront autorisés à circuler, ainsi que les véhicules verts. Et les restrictions pourraient encore être renforcées si la situation ne s’améliore pas, après deux jours d’application du dispositif.

Le point complet sur les régions et villes concernées : ici.

Les épisodes de pollution à l’ozone, liés à l’effet du soleil et aux rejets émis par le trafic routier provoquent des irritations des voies respirations chez les personnes sensibles.

En Europe, d’autres régions sont affectées cette semaine : l’est de l’Espagne, le Nord de l’Italie, ainsi que le bassin du Rhin.

Interrogé par nos confrères de France info, Olivier Blond, le président de RESPIRE, l'Association nationale pour la prévention et l'amélioration de la qualité de l'air, Les mesures de restriction de circulation ne sont "pas très efficaces" pour lutter contre les pics de pollution à l'ozone,

Partager cet articleDiscussion