DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dimanche des Bleus: Pogba battu, Mandanda blessé

Vous lisez:

Dimanche des Bleus: Pogba battu, Mandanda blessé

Dimanche des Bleus: Pogba battu, Mandanda blessé
Taille du texte Aa Aa

Retour sur terre pour certains champions du monde: Paul Pogba n'a pu éviter la défaite peu glorieuse de Manchester United à Brighton (3-2), tout comme le gardien de Marseille Steve Mandanda qui est en plus sorti sur blessure lors de la déroute à Nîmes (3-1).

. Deux étoiles

Déjà excellent et auteur de deux passes décisives le week-end dernier contre Arsenal (2-0), Benjamin Mendy a remis ça dimanche contre Huddersfield avec Manchester City (6-1). Sur son couloir gauche, le latéral a semé le chaos, se procurant plusieurs actions et offrant trois buts aux 'Citizens'. Il a d’abord combiné avec Jesus pour le but du Brésilien (31). Il a ensuite envoyé un centre vicieux, relâché par Ben Hamer dans les pieds de Sergio Agüero (35). Puis, il a parfaitement centré pour le but du triplé de l’Argentin (75). "Nous n'avons pas pu attaquer de cette façon l'année dernière parce que nous n'avions pas Benjamin Mendy, il est si intelligent pour monter et redescendre. Quand nous l'avons, nous pouvons attaquer de cette façon", a apprécié Pep Guardiola.

. Pas d'étoile

Un penalty dans le temps additionnel ne masque pas la performance passable de Paul Pogba, lors de la défaite sans gloire de Manchester United à Brighton (3-2). Dans le marasme, Pogba n'a pas vraiment tenu son rang de champion du monde, multipliant les gestes de frustration et les mauvais choix à mesure que la défaite se dessinait. "Je sais que j'ai perdu beaucoup de ballons, ce qui ne devrait pas arriver. J'ai essayé, j'ai continué à pousser, c'est ma personnalité. J'ai essayé d'aider l'équipe autant que possible. Ca n'a pas marché aujourd'hui", a regretté le capitaine de ManU.

Pour sa première apparition cette saison, son équipier Anthony Martial a été transparent pendant 60 minutes lors de la défaite des 'Red Devils'.

En France, les Marseillais ont vécu une sale soirée à Nîmes (défaite 3-1): si Florian Thauvin a inscrit un but splendide, il a connu un match compliqué chez le promu.

Dimitri Payet a été dangereux sur coup de pieds arrêtés, mais pas décisif comme la semaine précédente contre Toulouse.

Adil Rami, titularisé aux côtés du vice-champion du monde croate Duje Caleta-Car, s'est battu mais a semblé un peu en dedans physiquement.

Quant à Steve Mandanda, il n'a pas brillé et s'est blessé sur l'action du 2e but nîmois, devant laisser sa place dans les buts marseillais à Yohan Pelé (65e).

En Italie, la recrue de l'AS Rome Steven N'Zonzi n'avait pas été convoqué pour le déplacement chez le Torino (victoire 1-0), le milieu de terrain champion du monde n'était pas encore prêt selon son entraîneur Eusebio Di Francesco. Raphaël Varane était lui aussi remplaçant au Real Madrid face à Getafe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.