EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Gênes : un accident aux multiples causes

Gênes : un accident aux multiples causes
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

D'après les derniers éléments de l'enquête, la vétusté de l'ouvrage serait, entre autres, à l'origine du drame.

PUBLICITÉ

L'enquête se poursuit après l'effondrement du pont Morandi, qui a coûté la vie à 43 personnes mardi dernier à Gênes.

Le gouvernement italien a engagé une procédure trois jours plus tard, pour révoquer la concession d'Autostrade per l'Italia, qui gérait l'infrastructure.

Selon le quotidien la Repubblica, il serait prêt à légiférer pour accélérer le retrait de la licence d'exploitation, mais ce lundi, le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, a dit ne rien savoir d'un tel projet. D'après les derniers éléments, l'accident serait dû à une conjonction de facteurs,

"Nous pensons qu'il y avait une combinaison de plusieurs facteurs", indique Roberto Ferrazza, ingénieur. "L'usure des matériaux, le trafic qui a quadruplé depuis la réalisation du projet, la pollution... Le pont n'est pas tombé d'un coup, il s'est d'abord tordu, puis il est tombé, c'est pourquoi nous avons trouvé des pièces qui étaient pliées d'un côté".

Si le gouvernement met fin à cette concession, il pourrait avoir à verser jusqu'à 20 milliards d'euros à la société gestionnaire pour compenser ses investissements.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gênes : les habitants commencent à être relogés

Portugal : 3 morts et trois disparus après le chavirement d'un chalutier

No Comment : à Salt Lake City, un ours en plein centre ville