DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gênes : les habitants commencent à être relogés

Vous lisez :

Gênes : les habitants commencent à être relogés

Gênes : les habitants commencent à être relogés
Taille du texte Aa Aa

A Gênes, le relogement des habitants qui ont du quitter leur domicile après l’effondrement d’une partir du pont Morandi a débuté.

Cinq premiers appartements ont été alloués en priorités selon des critères de handicap et d’enfants à charge. Au total, vingt-et-une personnes ont désormais un nouveau toit sur les 630 évacués.

Barbara Oneto, dont le père est handicapé, s’estime chanceuse de n’avoir à subir que des pertes matérielles alors que beaucoup pleurent leurs morts. “Les murs détruits peuvent être reconstruits dit elle."

Ce lundi, les habitants ont pu aussi aller récupérer des affaires à leur domicile évacué. Avant que les pompiers ne décident à nouveau de boucler la zone, à cause de craquements suspects.

Pour Giovanni Toti, le gouverneur de Ligurie, la région où se trouve Gênes, il n'y a pourtant rien ç craindre : "Si on parle d’un risque d’effondrement à venir, il est tout de même limité. Personne ne vit plus sous ce pont désormais donc dans tous les cas, les gens sont en sécurité pour l’instant. Donc quand bien même, si un nouveau morceau de pont venait à tomber, il n’y aurait aucune conséquence sur les vies humaines."

Six nouvelles familles devraient être relogés jeudi. Les travaux de dégagement du pont effondré et de démantèlement de sa partie suspendue, pourraient prendre un an.