DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Diciotti : des arancini contre Salvini

Vous lisez :

Diciotti : des arancini contre Salvini

Diciotti : des arancini contre Salvini
Taille du texte Aa Aa

Contre la politique migratoire du ministre d'extrême droite Matteo Salvini, des Siciliens ont trouvé une nouvelle arme : les "Arancini", spécialité culinaire de l'île méditerranéenne transformée en symbole d'hospitalité avec les migrants du Diciotti.

Plusieurs dizaines d'habitants de Catane on manifesté mercredi soir en brandissant ces boulettes de riz farcies et panées, pour protester contre la décision du ministère de l'Intérieur de ne pas autoriser le débarquement des migrants à bord du navire qui mouille dans leur port.

Le groupe a précisément apporté 177 arancini, soit un par migrant coincé à bord du navire des garde-côtes italiens dans le port de Catane.

"La ville de Catane et ses citoyens partagent la logique d'accueil, au sens profond du concept grec de polis", a expliqué Silvio Laviano, l'un des organisateurs de la Flash mob, au quotidien La Repubblica.

Il a ajouté à Euronews que l'initiative avait été organisée de manière spontanée et indépendante par des citoyens.

Les militants de Catane avaient invité chacun sur les réseaux sociaux, via les hashtags #PORTOunArancino et #unArancinoPerAccogliere, à se présenter avec ce symbole de la gastronomie sicilienne en guise d'accueil aux personnes bloquées à bord.

Dans la soirée, 27 mineurs ont été transportés en minibus dans un centre d'accueil. Il reste à bord 150 personnes.