DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: un match à huis clos pour Lyon qui fait appel

Vous lisez:

Ligue des champions: un match à huis clos pour Lyon qui fait appel

Ligue des champions: un match à huis clos pour Lyon qui fait appel
Taille du texte Aa Aa

L'Olympique lyonnais a été sanctionné par l'UEFA de deux matches à huis clos dont un avec sursis et a décidé de faire appel, a-t-on apris samedi auprès de l'OL.

Cette sanction a été décidée après les incidents constatés par l'instance européenne à l'occasion du match retour des 8e de finale de Ligue Europa Lyon-CSKA Moscou le 15 mars dernier.

Ce match à huis clos, s'il est confirmé, sera à purger cette saison en Ligue des champions.

"L'Olympique lyonnais a pris connaissance de la décision de la commission de discipline de l'UEFA et exercera l'ensemble des voies de recours que le droit permet dès qu'il recevra la motivation de la décision par l'UEFA", a précisé le club rhodanien dans un communiqué.

L'UEFA devrait officialiser la décision lundi.

Par ailleurs, l'OL précise "qu'en date du 10 août 2018, le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi par l'Olympique lyonnais après les sanctions prononcées par l'UEFA contre lui et les incidents survenus lors du match de Ligue Europa contre Besiktas au cours de la saison 2016-2017, a réduit la durée du sursis de deux ans à quinze mois concernant l'exclusion de toute compétition européenne".

"Etant donnée cette décision, le sursis est à présent clos et la sanction définitive est purgée", explique l'OL.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.