DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Automobile : arnaque à la consommation

Vous lisez:

Automobile : arnaque à la consommation

Automobile : arnaque à la consommation
Taille du texte Aa Aa

Entre 2000 et 2017, les automobilistes européens ont dépensé 150 milliards d'euros de carburant en plus de ce qu'avaient promis les constructeurs.

La différence entre le devis initial et la consommation réelle sur route est révélée par la Fédération européenne pour le transport et l'environnement qui précise le montant du surcoût pays par pays.

Pour la France, la consommation de carburant non prévue se monte à 20 milliards d'euros sur 18 ans.

Selon les chiffres de Transport et Environnement, en 2016, les voitures consommaient en moyenne 42 % de plus que les chiffres indiqués lors des tests en laboratoire.

L'organisme européen estime par ailleurs que ces cinq dernières années, l'industrie automobile n'a pas fait de véritable progrès concernant les émissions gaz toxiques dans l'atmosphère.