DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2ème journée à la Mostra de Venise

Vous lisez:

2ème journée à la Mostra de Venise

2ème journée à la Mostra de Venise
Taille du texte Aa Aa

Coup de projecteurs sur la deuxième journée à la Mostra de Venise. Les films en compétition aujourd'hui : The Mountain, Roma et The Favorite.

Jeff Goldblum et Tye Sheridan viennent présenter leur film, The Mountain, histoire d'un jeune homme qui va travailler avec un médecin spécialisé dans les lobotomies et les thérapies après avoir perdu sa mère.

Critiquée pour son faible contingent féminin en compétition malgré la vague #MeToo, la Mostra de Venise s'est rachetée ce jeudi avec un film d'époque signé Yorgos Lanthimos. Un long métrage qui met en scène un trio de femmes complexes et avides de pouvoir.

Premier film historique du réalisateur grec, "The Favourite" se déroule à la cour d'Angleterre sous le règne de la reine Anne (1702-1714). Alors que le royaume est en guerre contre la France, deux femmes se lancent dans une lutte sans merci pour obtenir les faveurs de la reine, la dernière de la maison Stuart, incarnée par Olivia Colman.

La première, Lady Sarah (Rachel Weisz), conseillère en titre de la souveraine, voit son statut vaciller lorsque arrive à la cour Lady Abigail (Emma Stone), prête à tout pour prendre sa place.

"Quand je suis tombé sur cette histoire et le scénario original, j'ai senti que c'était intéressant en soi mais le fait de pouvoir créer trois personnages de femmes très complexes, ce qui se voit rarement au cinéma, m'a convaincu", a expliqué le cinéaste de 45 ans en conférence de presse.

"Tout ce qu'on apprend sur la politique ou la guerre est essentiellement vu à travers elles. Nous avons beaucoup simplifié car l'important était de comprendre comment leurs opinions, leurs décisions, voire leurs humeurs, pouvaient affecter les vies de millions de gens, une idée qui me semble intemporelle", a-t-il ajouté.

Complots, mensonges, intrigues, poison: tous les coups sont permis pour devenir la "favorite", et les deux courtisanes vont jusqu'à se glisser dans le lit de la reine.

En pleine vague de libération de la paroles des femmes victimes d'agressions sexuelles, le film semble arriver à point nommer à Venise, alors que la Mostra a été critiquée pour la sous-représentation des femmes dans la compétition (une seule cinéaste, contre 21 réalisateurs, est en lice pour le Lion d'Or).

Plus de Cult