DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : Kiev accusé de la mort du séparatiste pro-russe Zakhartchenko

Vous lisez :

Ukraine : Kiev accusé de la mort du séparatiste pro-russe Zakhartchenko

Ukraine :  Kiev accusé de la mort du séparatiste pro-russe Zakhartchenko
Taille du texte Aa Aa

La mort d'Alexandre Zakhartchenko sera traitée comme "un acte de terrorisme international".

La Russie ouvre une enquête après l'assassinat de la principale figure des rebelles de l'Est de l'Ukraine mais accuse d'ores et déjà les autorités ukrainiennes.

Alexandre Zakhartcheko a été tué vendredi dans une explosion dans un café de la ville.

Soutenu par la Russie, il dirigeait depuis 2014 la République autoproclamée de Donetsk.

Pour le président par intérim de cette région, Dmitry Trapeznikov, cet assassinat vise à déstabiliser le territoire : "Selon des données préliminaires, l'enquête est toujours en cours et toutes les mesures de sécurité dans la république sont renforcées, les frontières sont fermées. Quelques personnes ont déjà été arrêtées. Elles ont déjà donné des preuves confirmant qu'il s'agit d'un acte de sabotage de la part de l'Ukraine."

Dans un communiqué, le président Vladimir Poutine qualifie la mort du séparatiste pro-russe d'"assassinat perfide".

Kiev, de son côté dément toute implication, et affirme que la mort d'Alexandre Zakhartchenko est le résultat de "conflits internes" au sein de l'élite séparatiste prorusse.

De nombreux autres chefs de guerre rebelles prorusses ont été tués dans des assassinats ciblés ces dernières années. Les autorités séparatistes ont à chaque fois accusé les services ukrainiens.

avec AFP