DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suède : la Commission européenne veut garder la tête froide

Vous lisez:

Suède : la Commission européenne veut garder la tête froide

Suède : la Commission européenne veut garder la tête froide
Taille du texte Aa Aa

Alors que la Suède est confrontée à l'incertitude après les élections législatives, les Européens cherchent encore à mesurer l'impact de ce scrutin pour l'Europe.

Bien que moins importante que prévu, l'ascension du parti nationaliste des Démocrates de Suède confirme la tendance d'une montée des populismes dans l'Union. Mais les libéraux européens veulent garder la tête froide.

“Ce n'est pas une victoire électorale massive comme annoncée, ou comme cela a été interprété dans certains médias et je pense vraiment qu'ils peuvent former maintenant un gouvernement solide” affirme la députée européenne néerlandaise, Sophia In't Veld.

Sophia In't Veld, députée européenne néerlandaise

Un souhait partagé à Bruxelles. La Commission européenne a réagi aux résultats des élections, exprimant sa confiance dans la formation d'un gouvernement tourné vers l'Europe.

« Nous sommes confiants quant à la formation d'un nouveau gouvernement en accord avec le processus constitutionnel qui poursuivra l'engagement fort de la Suède envers l'Union européenne » a assuré Margaritis Schinas, le porte-parole de la Commission.

La prochaine réunion des dirigeants européens aura lieu dans une semaine à Salzbourg pour un sommet sur la migration, l'un des thèmes phares de la campagne du parti des Démocrates de Suède.

Mercredi prochain, dans son discours annuel sur l'Etat de l'Union, Jean-Claude Juncker, le Président de la Commission doit aussi aborder la question, alors que débute la campagne pour les élections européennes de mai prochain.